< Retour au blog

Interview de Valère Correard, journaliste, par Baussant Conseil

Valère Corréard est journaliste et entrepreneur. Il est chroniqueur sur France Inter et a publié un livre, Changer d’ère, l’air de rien paru aux Editions Rue de l’Echiquier/Radio France. Il a également fondé ID (l’Info Durable), premier média en ligne d’information continue sur le développement durable. Interview réalisée par Pascale Baussant, le 29 mars 2019.




Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir journaliste ?
Un caractère curieux et un intérêt assez naturel pour les autres, les projets, les tendances. L’envie aussi de participer au changement par la sensibilisation de l’opinion, notamment aujourd’hui via le journalisme de solutions.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?
J’ai arrêté mes études très jeune, j’ai eu un enfant très jeune et j’ai repris mes études plus tard, en cours du soir. J’ai fait 8 ans de droit, j’ai été enseignant, et j’ai mené en parallèle des projets entrepreneuriaux, particulièrement autour des médias et la communication. J’ai étudié le management des médias à Sciences Po, et depuis une dizaine d’années j’ai épousé le journalisme de solutions.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous intéresser au développement durable ?
J’ai souvent été en contact avec des sujets sociaux, sociétaux, environnementaux, parce que j’ai beaucoup côtoyé le secteur associatif. Ce cheminement a été progressif jusqu’à mon entrée à France Inter en 2015 pour une chronique sur les solutions. J’ai découvert un secteur très innovant et très audacieux, et j’ai décidé d’accélérer là-dessus.

Pouvez-vous nous parler plus en détail du média l’Info Durable que vous avez fondé ?
L’Info Durable est un média numérique, parce que ce canal est évident aujourd’hui. Il est né au départ de la volonté d’un groupe de médias, pour lequel je travaillais. L’objectif était d’avoir une approche grand public, pour articuler l’information et des solutions. Le groupe s’est désengagé et nous avons repris l’Info Durable depuis 6 mois. La dynamique est forte et les signaux extrêmement encourageants.
L’autonomie financière est l’une des clés de notre indépendance. Nous avons lancé un programme de financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank.
Lien vers le média ID, l’Info Durable : https://www.linfodurable.fr/ 

Pouvez-vous également nous parler du livre que vous avez écrit : Changer d’ère, mine de rien ?
J’ai publié ce livre il y a moins d’un an. J’avais ressenti un besoin de clés et d’éclairages sur les sujets du quotidien, sur ces enjeux qui souvent nous dépassent. L’objectif est d’aider le lecteur à y voir clair et à picorer les solutions qui l’intéressent. Il y a plusieurs thèmes traités, comme l’écologie mais aussi le temps qui passe ou la citoyenneté. Ce livre est assez complet et, même s’il n’est pas parfait, je suis content du résultat.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre quotidien ? A quelles difficultés devez-vous faire face ?
J’aime particulièrement révéler des innovations au grand public. J’ai presque un sentiment de devoir accompli, en restituant cette information. Le plus difficile ? Certainement la façon que l’on a quelquefois de m’interpeler. Mais c’est le « jeu » (auquel je ne me fais pas) des réseaux sociaux où, dans certains cas, les internautes ne réalisent pas toujours la gravité de certains propos...

 Retrouvez un autre portrait inspirant : Guillaume Michel, vigneron