< Retour au blog

Déclaration d’impôt : peut-on se fier à la déclaration pré-remplie ?

Grande nouveauté pour la déclaration des revenus 2019 : de nombreux contribuables bénéficient d’une déclaration automatique.

Les contribuables qui ont été imposés l’année dernière uniquement sur les montants pré-remplis par l'administration fiscale et qui n'ont signalé aucun changement de situation (adresse, mariage, naissance, etc.) en 2019 seront concernés par cette « déclaration tacite ». Soit environ 12 millions de foyers fiscaux.

En effet l’administration fiscale récupère et pré-remplit sur la déclaration des contribuables les revenus déclarés par des tiers : salaires, retraites, revenus de capitaux mobiliers, etc.

A compter de cette année, les dépenses d'emploi d'un salarié à domicile payées via CESU ou PAJEMPLOI seront aussi pré-remplies.

Les indépendants ayant effectué leurs déclarations professionnelles (2035, 2031, etc.) auront également les informations automatiquement reportées sur leur déclaration personnelle, notamment la 2042 C.

Les foyers concernés devraient recevoir l’information par mail ou par courrier si une déclaration papier a été déposée l’année dernière.

L’administration fiscale invite toutefois à vérifier les informations : si elles sont exactes, la validation de la déclaration n’est pas nécessaire. Si certaines sont fausses, il conviendra de les modifier et valider la déclaration comme d’habitude.

Nous vous invitons notamment à vérifier les points suivants :
- Changement de situation en 2019 : mariage, divorce, naissance…
- Rattachement des enfants : notamment le rattachement d’un enfant majeur qui est une option que vous devez renouveler tous les ans (vous pouvez cliquer ici pour consulter notre article sur le rattachement ou détachement des enfants majeurs) ;
- Revenus pré-remplis par l’administration fiscale ;
- Impôt prélevé à la source ou sous forme d'acomptes pré-remplis par l’administration fiscale ;
- Charges déductibles et dépenses ouvrant droit à réduction ou crédit d’impôt.

En cas de perception de revenus non pré-remplis, nous vous invitons à les déclarer dans les cases correspondantes.

En cas de doute, nous restons à votre disposition pour vous accompagner.

Vous pouvez consulter le calendrier fiscal sur cet article.